Complémentaire santé et mutuelle: quelles sont les différences ?

Complémentaire santé et mutuelle: quelles sont les différences ?

On a tendance à confondre la mutuelle santé et la complémentaire santé alors que ce sont deux choses bien distinctes. Elles ont le même objectif qui est de compléter en partie ou en totalité le remboursement de la sécurité sociale. Cependant, ces deux notions importantes se différencient sur leur statut.

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé?

Une mutuelle santé est une couverture complémentaire pour ne pas avoir à verser des sommes importants pour les frais médicaux. Son fonctionnement repose sur la solidarité entre les membres ou les sociétaires. Généralement, les fonds utilisés proviennent des cotisations des adhérents.

Les mutuelles santé sont des sociétés à but non lucratif régies par le code de la mutualité. Chaque mutuelle dispose d’une assemblée générale et un conseil d’administration élus par les membres.

Au début les mutuelles santé se sont spécialisées dans la couverture santé individuelle: mutuelle étudiante, mutuelle senior et mutuelle familiale. C’est grâce à cette grande variété qu’elle a pu dominer plus de 49,5% du marché. En plus, elles ont développé leur service en ajoutant des offres de retraite supplémentaire et de prévoyance en cas d’incapacité temporaire de travail, invalidité, décès ou autres accidents.

Le contrat de mutuelle est présenté comme un bulletin d’adhésion au règlement de la mutuelle.

Qu’est-ce qu’une complémentaire santé?

Une complémentaire santé ou assurance santé est un contrat d’assurance santé ayant pour but de compléter le régime obligatoire de la sécurité sociale. Le contrat complémentaire santé est proposé par des organismes assureurs.

33,3% du marché des complémentaires santé est dominé par les sociétés anonymes d’assurance et les sociétés d’assurance mutuelle qui sont régies par le code des assurances.

  • Les sociétés anonymes ou SA sont des groupes privés à but lucratif;
  • Les sociétés d’assurance mutuelle sont des groupes à but non lucratif.

Puis il y a les institutions de prévoyance ou IP qui sont régies par le code de la sécurité sociale. Ce sont des organismes paritaires à but non lucratif formés par des personnes morales du droit privé. Leur priorité réside sur la prévoyance collective des travailleurs salariés, des branches professionnelles et dans la santé collective. Les IP interviennent dans la santé et prévoyance: décès, incapacité, invalidité et dépendance.

En quoi la mutuelle et la complémentaire santé sont différentes?

En quoi la mutuelle et la complémentaire santé sont différentes?

La grande différence entre mutuelle santé et complémentaire santé est sur la variation des statuts. L’assurance complémentaire santé est régie par le code des assurances alors que la mutuelle santé est régie par le code de la mutualité où les adhérents ont un pouvoir de décision.

Cette variation de statut implique certains changements sur le fonctionnement:

  • La mutuelle santé vise les intérêts de ses membres. Vous n’avez pas besoin de remplir un questionnaire de santé avant d’adhérer. L’âge, l’état de santé, les sources de revenus ne sont éligibles avant la souscription;
  • L’assurance complémentaire santé est une entreprise qui prend en charge en partie ou en totalité vos frais médicaux. Les organismes complémentaires ont le droit de faire des bénéfices. Vous devez remplir un questionnaire de santé avant de bénéficier des services de la compagnie d’assurance. Les informations comme l’âge, la source de revenus, l’état de santé et les ayants droit sont importantes.

Que ce soit pour une mutuelle santé ou une complémentaire santé, la souscription est obligatoire pour tous les salariés du secteur privé. La mutuelle santé d’entreprise permet aux bénéficiaires d’obtenir une couverture complémentaire sur les divers frais de santé. Le chef d’entreprise prend en charge une partie voire même la totalité de la cotisation.

Quels sont les points communs de la mutuelle et complémentaire santé?

La mutuelle et la complémentaire santé ont toutes les deux le même but, c’est de compléter les remboursements par le régime général. Elles sont toutes contrôlées par l’autorité de contrôle des assurances et mutuelles ou ACAM.

Les objectifs de la mutuelle et complémentaire santé

Que ce soit le contrat de mutuelle ou le contrat complémentaire santé, ils visent tous les deux à couvrir les dépenses de santé non prises en charge par l’assurance maladie. Les niveaux de garanties dépendent du contrat choisi par l’assuré, mais ils peuvent rembourser la totalité ou une partie des frais de santé.

Les remboursements des frais comme:

  • Le ticket modérateur;
  • Les dépassements d’honoraires;
  • Les vaccins non obligatoires;
  • La maternité;
  • Les médecines douces: les cures thermales, l’acupuncture, la sophrologie…;
  • Les frais dentaires, les frais d’optique, les frais d’hospitalisation;
  • Les prothèses auditives;
  • Etc.

Que choisir: mutuelle ou complémentaire santé?

Comme les remboursements de la sécurité sociale ne cessent de diminuer, vous devez faire le choix de souscrire une mutuelle ou souscrire une complémentaire santé. L’une et l’autre vous proposent un contrat avec plusieurs garanties auxquelles vous pouvez choisir.

Avant de souscrire un contrat, il y a quelques étapes à suivre:

  • Choisir un contrat en fonction de vos besoins: opticien, prothèses auditives, prothèses dentaires…;
  • Demandez les devis auprès des différentes compagnies d’assurances santé et des mutuelles santé;
  • Comparez le devis mutuelle afin de trouver la bonne adaptée à vos besoins. Vous avez la possibilité de comparer en utilisant un comparateur mutuelle en ligne;
  • Négociez et choisissez la mutuelle santé ou la complémentaire santé pour vous.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de souscrire à une complémentaire santé et une mutuelle santé en même temps. Si vous n’êtes pas satisfait des garanties proposées par votre mutuelle santé actuelle, vous pouvez avoir recours à une seconde mutuelle. Ainsi, vous bénéficiez d’un double remboursement. Pour ce faire, certaines règles doivent être respectées:

  • Vous ne devez déclarer qu’une seule complémentaire santé à l’assurance maladie;
  • La télétransmission se fait uniquement avec la mutuelle complémentaire déclarée;
  • Pour bénéficier des remboursements de la seconde mutuelle santé, vous devez procéder par un envoi postal.